Sécurité

Trois radars pédagogiques ont été installés dans les rues du village : un en haut de la Grand’Rue, un deuxième route de Plappeville et un troisième en bas du Chemin-Noir. Dans les deux premiers cas, des relevés de vitesse sont disponibles, et permettent maintenant, sur une période d’utilisation suffisamment longue (entre juin 2015 et février 2016), de traiter ces précieuses données.

Des variations apparaissent en nombre en fonction des mois : elles sont dues à des périodes d’inactivité du radar ou à un défaut de mémorisation des données. Compte tenu du nombre élevé de mesures prises, ces données peuvent être considérées comme pertinentes.

Rappelons que plusieurs relevés peuvent concerner le même véhicule en fonction de la vitesse de passage. Les graphiques ci-dessous sont donc établis sur la base des relevés de vitesse et non des véhicules observés.

Grand’Rue

À cet endroit, la vitesse est limitée à 50 km/h. Sur la totalité de la période, la vitesse moyenne calculée par le logiciel intégré au radar a eu tendance à décroitre (cf. tableau) avec une moyenne de 47,231 km/h sur toute la période.

Mois

2015-2016

Nombre de relevés Vitesse moyenne (km/h)
Juillet 65230 48,866
Août 88994 48,219
Septembre 99609 47,547
Octobre 100570 46,383
Novembre 70377 46,179
Décembre 41792 46,748
Janvier 34991 45,743

 

Route de Plappeville

Dans cette zone, la vitesse est limitée à 30 km/h. Sur la totalité de la période, la vitesse moyenne calculée par le logiciel intégré au radar est de 33,219 km/h. Comme l’indique le diagramme ci-dessous, 36 % des relevés respectent les 30 km/h, 75 % sont en dessous des 40 km/h et 98 % sont sous les 50 km/h.

Exception faite des rares contrevenants notoires qui dépassent largement la vitesse autorisée, l’objectif d’installation des radars pédagogiques a été rempli : faire ralentir et diminuer la vitesse, et ainsi augmenter la sécurité dans le village.

Les commentaires sont fermés.